Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Publié le 22/10/2010

Classement RSF Liberté de la presse 2010

Bookmark and Share

medium_censure.gif Le classement 2010 de Reporters Sans Frontières vient de tomber. Son titre est sans équivoque : "L’Europe tombe du piédestal, pas de répit dans les dictatures"

RSF félicite largement les pays du Nord de l'Europe - Finlande, Islande, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse - qui tiennent de (très) bonnes places dans son classement. Mais fustige l'Europe en général qui malgré des avertissements les années précédentes ne se ressaisit pas, au contraire. La France continue sa descente...


"L’Union Européenne perd son statut de leader
Reporters Sans Frontières a exprimé à plusieurs reprises son inquiétude face à la dégradation de la situation de la liberté de la presse dans l’Union Européenne. Le classement 2010 confirme ce constat."

La France fait partie des mauvais élèves puisqu'elle cumule une perte de 30 places depuis le lancement du classement en 2002.
La Corée du Sud - qui fait une formidable remontée, bravo ! - se retrouve classée devant nous. Un comble pour notre pays - autrefois appelé le "pays des Droits de l'Homme et de la Liberté".

RSF nous rappelle que la défense de la Liberté de la presse restera toujours un combat - combat de la vigilance dans la veille Europe - et fait honneur aux moteurs de la liberté de la presse, à la détermination des militants, des blogueurs qui défendent cette liberté d'expression.

Alors, renseignons-nous tant qu'il est encore temps. Diversifiez vos sources d'informations, osez d'autres médias et journaux !

François Asselineau parcourt la France depuis quelques temps pour nous dévoiler des faits et analyses à propos de l'Union Européenne, que vous n'entendrez JAMAIS dans les médias. Sa vidéo-conférence phare : "Les 12 impasses de l'Europe".




Source : Classement 2010 Reporters Sans Frontières

Commentaires

Fort heureusement, le bouche à oreille n'est plus le seul outil de nos concitoyens. Désormais, les médias traditionnels à sens unique infantilisant tels que les journaux, radios, chaînes; s'effacent peu à peu face à internet (disponibilité de l'information, rapidité, participation de tous, prix accessible, etc). Cela a pour effet de catalyser la véritable politique (étymologiquement du grec "peuple").

Conférences et interventions dans des radios indépendantes de François Asselineau
http://www.dailymotion.com/playlist/x1fevx_GlobZOsiris_francois-asselineau-upr

Écrit par : GlobZOsiris | 24/10/2010

Les commentaires sont fermés.