Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Publié le 12/01/2012

BAYROU : simple girouette ou réel opportuniste ?

Bookmark and Share

bayrouFrançois BAYROU était l'invité cette semaine de Laurent Ruquier.


Quand les journalistes lui font remarquer que les traités européens qu'il a défendu empechent (par exemple) aux cantines scolaires de faire des appels d'offre pour faire travailler les agriculteurs locaux, il renie son adhésion et l'attachement qu'il a eu pour l'adoption du Traité de Lisbonne.


Rappelons les différentes étapes nécessaires à la mise en place du Traité de Lisbonne et les actes de Mr Bayrou. Le chef du MODEM :


- A fait campagne en France POUR le Traité de Lisbonne
- A bien dit et redit dans les médias qu'il voterait POUR le Traité de Lisbonne et POUR la révision de la Constitution Française (http://dai.ly/wr3hHM)
- Était ABSENT le jour du vote au Parlement européen pour des raisons de santé (il était à l’hôpital)
- Était partisan d'une ratification directe de la loi (sans référendum)
- A voté POUR la révision de la Constitution Française


 Et maintenant que les résultats sont là, il a du mal à assumer (il n'assume plus du tout en fait !) :

 

Tout simplement, un bon gros pied de nez aux français (pour rester polis parce que son intervention est scandaleuse de tromperie). Il nous donne le ton de sa campagne électorale à venir et de son éthique. Surtout que son point fort à lui, c'est l'éthique !

Quand François BAYROU n'arrive plus à assumer son soutien à l'Europe et aux traités européens, on peut choisir sa version :

Simple girouette ?

 

Ou réel opportuniste ?

 


Contrairement à ses dire  dans "On n'est couché" cette semaine, françois Bayrou est l'un des plus grand défenseur de l'Europe et il a contribué à la mise en place du traité de Lisbonne.

Rappelons que François Bayrou, fervent défenseur européen, a voté en faveur de la révision de la Constitution, le 4 Février 2008 (http://www.senat.fr/scrutin/cpjl07-170.html). Et que par ce vote, il a permi la ratification du traité de Lisbonne quelques jours plus tard par l'Assemblée Nationale et par le Sénat.

 

François Bayrou n'est pas une simple girouette mais un réel politicien, commerçant et politicard à souhait qui voudrait nous faire croire que quand l'Union européenne c'est bien, il est pour ; et que quand c'est mal, il est contre.


=======================

Pendant ce temps-là, les grands médias font toujours barrage à l'Union Populaire Républicaine et refusent d'inviter François ASSELINEAU sur leurs plateaux. L'élection présidentielle à venir n'est pas démocratique. Seuls les personnes faisant partie du système sont autorisées à participer à la course présidentielle dans les grands médias.

 

Nouvelle venue dans le débat politique, l'Union Populaire Républicaine rassemble des Français, de droite et de gauche, dont les rangs grossissent rapidement. Notre point commun à tous, c'est que nous refusons l'asservissement de la France, et que nous posons la question fondamentale qu'aucun parti ni aucun média ne veut poser :

Avons-nous oui ou NON intérêt à rester encore dans l'Union Européenne ?

Pour aller plus loin : http://www.u-p-r.fr/

14:00 Publié dans Actu Présidentielles 2012, François ASSELINEAU | Lien permanent | Tags : bayrou | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.