Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

Publié le 23/10/2010

Ubu Roi : Sarkozy et Merkel veulent déjà modifier le traité de Lisbonne !

"Avec 27 États, 27 intérêts nationaux et géopolitiques divergents, 23 langues officielles, 3 alphabets différents, 506 combinaisons possibles de traduction, 54 chefs d’État et de gouvernement, plus d’une centaine de chefs d’État, de ministres et de dirigeants de la Commission européenne censés avoir tous le souci de “faire parler l’Europe d’une seule voix” sur la scène internationale, avec 230.000 pages de réglementations communautaires parues à ce jour au Journal Officiel des Communautés Européennes, et une prolifération de 100 pages de réglementation supplémentaire par JOUR ouvrable (soit 12 nouvelles pages de textes réglementaires à l’heure), avec une seule monnaie et un seul taux d’intérêt pour 16 économies de plus en plus exsangues dont les besoins sont opposés, la construction européenne est bel et bien entrée dans une phase critique de son histoire. "


Avec la suite de son article, François ASSELINEAU nous fait vraiment vraiment entrer au cœur des problèmes actuels. Enfin quelqu'un qui ouvre la boîte de Pandore ! Lire la suite....



Publié le 22/10/2010

Classement RSF Liberté de la presse 2010

medium_censure.gif Le classement 2010 de Reporters Sans Frontières vient de tomber. Son titre est sans équivoque : "L’Europe tombe du piédestal, pas de répit dans les dictatures"

RSF félicite largement les pays du Nord de l'Europe - Finlande, Islande, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse - qui tiennent de (très) bonnes places dans son classement. Mais fustige l'Europe en général qui malgré des avertissements les années précédentes ne se ressaisit pas, au contraire. La France continue sa descente...

Lire la suite

Publié le 19/10/2010

70% des Tchèques ne veulent pas du remplacement de la couronne par l’euro

upr20-20no20euro-150x150.gif

Selon un sondage de l’institut STEM publié ce lundi 11 octobre 2010 à Prague, seulement 30% des Tchèques se déclarent favorables au remplacement de la couronne tchèque par l’euro : score à peine croyable, seulement 9% des interrogés se sont dits “résolument pour”, et les 21% restants “plutôt pour”. Ce sont les scores les plus bas réalisés depuis qu’existe ce sondage, lancé en 2005.

Parallèlement, le pourcentage de Tchèques qui se disent opposés à l’adoption de l’euro - 70 % - n’a jamais été aussi massif : 38% des personnes interrogées se sont dites “résolument contre” et 32% “plutôt contre” l’adoption de la monnaie commune par leur pays. A l’évidence, les Tchèques, qui ont l’oeil rivé sur ce qui se passe en Allemagne, ont tiré les enseignements de la crise grecque du printemps et savent pertinemment que la crise de l’euro est encore à venir.

Lire la suite